Les jeux les plus perdants

Après avoir étudié et sélectionné les jeux d’argent avec le plus de chances de gagner, quels sont les tickets et les jeux FDJ avec le moins de chance de gagner, ceux avec un exceptionnel taux de partie perdante ! Vous l’aurons compris, c’est aussi la liste des jeux à mettre de côté car crier victoire avec, c’est pas fréquent.

Les jeux d'argent et de hasard les plus perdants
Les jeux d’argent et de hasard les plus perdants

Classement des jeux les plus perdants

Voici le tableau final tenu à jour des tickets ou jeux d’argent en ligne ayant le moins de chances de gagner. Les jeux sur lesquels on a le plus de probabilités de perdre ! La réponse ici. Attention, ce tableau indique des valeurs nettes car c’est beaucoup plus profitable.

Les lots d’une valeur égale et inférieure à la mise sont considérés comme des lots indésirables, donc perdants. Gagner 2 € sur un jeu qui en coûte 10, qui ose crier victoire ?

ScoreJeuExplications
81,81 %
de tickets perdants nets
Jackpot
Jeu de grattage le plus perdant de tous ! L'ancienne version était encore plus défavorable avec 83 % de tickets perdants, un record.
78,67 %
Bingo
Sur un jeu à 5 € voilà un difficile constat heureusement que ce jeu propose le dernier prix du double de la mise, ça compense un peu.
77,86 %
Mots Croisés
Même constat pour ce jeu à la fois monotone et aucune distraction.
77,57 %
Black Jack
Malgré sa nouvelle version un jeu toujours terriblement perdant. 6,67 % de remporter … 2 €.
76,51 %
Pactole
Ça va être difficile de le décrocher avec autant de ticket perdant.
76,43 %
Banco
À lire les noms de ces jeux de grattage désavantageux c'est risible car ils sont tout le contraire de leur nom, il est difficile de crier Banco avec ce jeu.
76,29 %
Precius Aurus
Même score pour les 3 versions, Un jeu illiko Express où il est difficile de trouver la combinaison gagnante.
76,26 %
10 Ans Gagnants
La rente de 2000 € par mois sur 10 ans va être difficile à décrocher avec autant de malchance à ce jeu.

mise à jour du tableau et du classement septembre 2019

Des statistiques à la fois édifiantes et très utiles au grattophyle sélectif. L’avantage de ces classements permet d’identifier à la fois les jeux les plus désavantageux ainsi que les jeux les plus néfastes par rapport aux prix à gagner.

À quoi correspond l’IPR ?

IPR pour indice de perte réelle, c’est un taux beaucoup plus efficace et sévère, il indique :

  • le pourcentage de probabilité de perdre,
  • plus le pourcentage de probabilité de gagner un prix inférieur au coût de la mise du jeu, les gains négatifs.

C’est beaucoup plus sélectif que les « officielles » chances de gagner ou de perdre, on peut rapprocher ce taux avec son opposé l’IGR. Pour découvrir tous les IGR des jeux Illiko ils sont affichés sur ce classement, et ici pour les jeux belges.

Quel a été le jeu le plus perdant de tous ?

Quel est le jeu le plus rapiat de tous, celui qui ne veut vraiment pas distribuer ses prix facilement ? Pour trouver cet énergumène il faut remonter jusqu’en 2008 avec une version du célèbre jeu de grattage Mine d’Or.

Le nom me fait toujours rire, c’est à se demander pour qui c’était une mine d’or ?

Il était proposé aussi en 3 mises différentes et ce jeu avait un incroyable record de 85,08 % de tickets perdants, ahurissant ! À ne pas confondre avec la version de 2015 qui a un taux de 80,13 %.

Ensuite un jeu Illiko Express Eldorado sur une ancienne version avec 83,20 % et juste après arrive une ancienne version du célèbre Jackpot 500 000 € détaillé un peu plus haut.