Entre plaisir et Addiction où en suis-je ?

Les jeux sont avant tout aborder pour les moments de détente qu’ils proposent, sauf que sur les jeux d’argent et de hasard il y a souvent un autre objectif plus important le fait de gagner de l’argent. Mais justement, j’aime ce jeu pour ce qu’il me procure, et je le choisis aussi parce que les chances de gagner sont très intéressantes.

Le danger des jeux d'argent
Vu par Zelium

Mais au fait, m’arrive-t-il aussi de me poser ces questions :

  • Combien de fois par semaine est-ce que je joue à ce jeu, est-ce “normal ou acceptable” ?
  • Comment est mon comportement si je ne peux plus y jouer ? Qu’en pense mon entourage ?
  • Et est-ce que je peux rester plusieurs jours sans tenter ma chance ?

Vos poils se hérissent ? Alors lisez la suite c’est surprenant parfois amusant et aussi recommandé.

Entre pur plaisir de jouer et dangereuse dépendance proche d’une toxicomanie pathologique, qui arrive à vraiment définir la limite et à savoir où il en est par rapport à ce problème qu’est l’addiction aux jeux d’argent et de hasard. Certainement pas moi, alors docteur est-ce grave ? Suis-je un drogué sans le savoir ?

Qu’est ce que l’addiction au jeu d’argent ?

Pour faire simple et bien comprendre de quoi on parle, la dépendance à un jeu est un trouble psychologique caractérisant un besoin irrésistible et obsessionnel de jouer à ce jeu. Ce besoin peut être pour l’expérience ludique que le jeu propose, mais aussi et c’est là où c’est plus dangereux car c’est la possibilité de gagner d’importantes sommes d’argent ou même parfois des cadeaux.

On ne regarde plus le jeu « côté ludique en lui-même » mais le jeu « côté gain financier que l’on peut gagner ». C’est parce qu’il y a cette possibilité soudainement si proche qu’on accorde pas d’importance au fait de perdre beaucoup plus que de l’argent !

Les critères d’addiction les plus souvent constatés

Pour n’en citer que quelques-uns utilisés dans les diagnostics, voici les plus évidents et révélateurs :

  • l’impossibilité de résister à démarrer une nouvelle partie de jeu,
  • le ressenti d’un soulagement ou d’un plaisir réel durant cette partie de jeu mais non pas pour le côté ludique,
  • une perte de contrôle de ses décisions et de ses choix,
  • accorder une importance prépondérante à ce jeu, y penser souvent et s’imaginer ses prochaines parties,
  • ne pas pouvoir imaginer vivre sans ce jeu, ou se sentir totalement perdu si par malheur il venait à disparaître,
  • devenir incontrôlable et très agité s’il m’est impossible de jouer instantanément à ce jeu.

Entre passion addiction dépendance et pratique excessive d’un jeu il est souvent impossible de s’autoévaluer et heureusement il existe de précieuses aides. Et si on commençait tout simplement par se poser des questions essentielles ? Pourquoi les maisons de jeux ne posent pas subrepticement une question avant chaque partie ?

Jeux de hasard et argent danger
Expliqué par l’institut de la statistique Québec

Honnêtement où en suis-je ?

C’est effectivement la première démarche que chaque joueur devrait faire, une évaluation personnelle de son comportement de joueur, et pour cela rien de tel que des tests parfois amusants composés de diverses questions pour évaluer le « niveau de risque ». Entre jeux occasionnels 100 % détente et destructive drogue la réponse au bout du clic sur ces sites recommandés :

  • SOS Joueurs une dizaine de questions rapides pour avoir une première évaluation de son niveau, psychologue avocat ou assistant social sont aussi disponibles par téléphone, très utile !
  • Test pour mesurer son degré de dépendance par jeu-aidereference.qc.ca, un test efficace
  • Aide Aux Joueurs un autotest profitable avec ensuite de nombreuses recommandations, un forum est aussi disponible
  • Evalujeu une quinzaine de questions, pour avoir essayé différents profils de joueurs, ce site m’a vite considéré comme joueur avec niveau de risque significatif car j’avais dit que des personnes ont critiqué mes habitudes de jeu. C’est un peu sévère, mais le test est toujours intéressant à essayer.
  • Adictel un autre test possible en quelques minutes, sauf qu’il n’est pas confidentiel, il faut ajouter son e-mail. J’ai pas essayé les précédents tests m’ont suffi.

Encore plus rapide, une première étape est de simplement en discuter avec ses proches, que penses-tu de mon attitude face aux jeux ?

Qui peut m’aider ?

Comportement à risque ou niveau de joueur clairement addict aux jeux d’argent il est heureusement possible de trouver de l’aide gratuite ou payante, c’est fortement recommandé pour calibrer plus précisément son niveau. Les différents sites qui proposent un test d’évaluation apportent aussi un premier contact avec parfois des médecins qui connaissent bien la problématique, il existe aussi des forums sur lesquels on peut trouver d’autres adresses.

L’addiction aux jeux d’argent et de hasard n’est pas à prendre à la légère, elle peut aussi être passagère à cause d’événements difficiles, et si on se posait régulièrement la question où en suis-je par rapport aux jeux ? La réponse est souvent je n’en parle jamais car c’est personnel, et si c’était la première erreur ?

L’addiction aux jeux et sa prise en charge sont parfois abordées dans des hôpitaux, exemple à l’hôpital Paul Brousse. Un service d’addictologie est aussi proposé.

Oui, il faut en parler régulièrement comme d’une activité sportive ou culturelle. Le jeu peut être dangereux surtout s’il est pratiqué seul sur son portable.

Suis-je dépendant des jeux ?

10 minutes top chrono ! Voilà une petite série de questions à se poser soi-même ou entre amis car l’addiction aux jeux et aussi invisible et parfois difficilement détectable. Pourquoi pas faire un jeu entre amis en se posant ces questions et ensuite en débattant sur les différentes réponses. Abordées avec une touche d’humour des questions pour passer des moments de convivialité inoubliable.

Les questions essentielles pour déceler une addiction

En voici quelques-unes, avec des dès à jouer on peut se les poser aléatoirement entre ami, c’est beaucoup plus fun !

  • est-ce qu’il m’arrive de jouer plus longtemps que prévu ?
  • quand je joue est-ce que je perds la notion du temps ?
  • quand je me sens triste ou stressé est-ce que je joue automatiquement pour aller mieux ?
  • combien de temps par jour est-ce que je joue ? Qu’en pense mon entourage ?
  • est-ce que je joue parce que j’ai des projets à faire avec l’argent que je vais gagner ?
  • est-ce que je consacre plus de temps au jeu au détriment d’autres activités ?
  • est-ce que je joue encore plus quand la chance est avec moi et que je gagne beaucoup ?
  • est-ce que je dépense plus d’argent que prévu ?
  • est-ce que je bois de l’alcool quand je joue ?
  • est-ce que je joue parfois pour récupérer l’argent perdu ?
  • m’arrive-t-il de dépenser aux jeux de l’argent qui était prévu pour autre chose ?
  • est-ce que j’emprunte de l’argent pour jouer ?
  • plus je joue plus je gagne ! Est-ce ma devise ?
  • est-ce que pour moi le jeu est un excellent moyen pour oublier les problèmes ?
  • est-ce que je parle de mon activité ludique à mon entourage ?
  • est-ce que je me sens mal et triste après avoir perdu au jeu et est-ce que ça dure ?
  • est-ce que j’annonce aussi à mes amis quand je perds ?
  • ai-je dû annuler un projet parce que j’avais perdu de l’argent au jeu ?
  • est-ce que je joue toujours des numéros porte-bonheur exclusivement ceux-la et chaque fois que je les vois ?
  • est-ce que je suis contrarié si malheureusement je ne peux plus jouer ?
  • est-ce difficile de parler de mes pratiques de jeu quand je perds ?
  • est-ce que je me fixe une limite de temps de jeu à chaque fois et est-ce que je la respecte ?
  • est-ce que je suis prêt à accepter de changer mes pratiques de jeu si mon entourage me le recommande ?

Que fais la FDJ ?

La française des Jeux propose sur sa page Jeu Responsable quelques conseils et services :

  1. un test pour découvrir son profil joueur selon la FDJ. Une première étape indispensable.
  2. Qu’en est-il de mon budget ? Il est aussi possible d’avoir une évaluation de son comportement financier par rapport à nos dépenses mensuelles.
  3. Entre Jeu et Dépendance où en suis-je exactement ? Un test beaucoup plus décalé au travers d’un jeu qui peut amener à se poser des questions auxquelles on ne pensait pas.

Mais beaucoup plus efficace sur son compte joueur Illiko il est possible d’analyser son style de jeu au travers de l’application Playscan, toute une série de question des plus simples et efficaces pour une fois de plus voir où l’on en est.

Analyser son risque à l'addiction aux jeux d'argent et de hasard
Analyser son risque à l’addiction aux jeux d’argent et de hasard

En savoir plus sur l’addiction et s’en sortir

Voici quelques sources intéressantes à consulter régulièrement,

Cette page est actualisée régulièrement avec de nouvelles informations et d’autres adresses car l’addiction et la dépendance aux jeux d’argent et de hasard est dangereuse et il faut aussi en parler. Il existe de nombreuses pages d’informations sur le net, il en manque une ? C’est par là. Merci.