Le véritable Pourcentage de Chance de Gagner et ses subtilités

Quelles sont les véritables chances de gagner à un jeu et est-ce efficace d’utiliser ce pourcentage pour choisir ses jeux ? Car comme on l’a vu il existe des jeux toujours gagnants mais sur lesquels on a plus de chances de « gagner une perte de sa mise » qu’un véritable gain positif.

Alors soyons réalistes et lucides sur ce stratagème peu reluisant des Incroyables Chances de Gagner, fièrement annoncées sur les pages des jeux.

véritable pourcentage de chances de gagner
véritable pourcentage de chances de gagner

Qu’est-ce que la Chance ?

Commençons par quelques précisions. Qu’est-ce que la chance quand on parle de jeu d’argent et de hasard ? Parce que pour la FDJ au travers de ses pubs ça semble différent.

On oublie qu’habituellement quand on parle de pourcentage de chances de gagner, c’est les probabilités de réaliser le but : gagner à un jeu. Et c’est tout !

Maintenant si on veut optimiser ses chances, il y a quelques astuces à connaître.

Mais il ne faut pas confondre entre probabilité mathématique, espoir ou rêve car là nous ne parlons plus du tout de la même chose.

Si pour la FDJ chaque jour est une chance, pour les joueurs et selon de véridiques statistiques environ 75 % des parties de jeu sont perdantes !

Maintenant oui on peut dire qu’un jeu est largement gagnant avec un mirobolant taux de 100 %, à quand les 200 % ?

Mais qu’est-ce qu’on gagne exactement ? Et c’est là où ça devient intéressant, car quand on compare les montants entre les mises et les valeurs exactes des prix à gagner, il y a certains gains bien dérisoires.

Analyse et Comparaison de la Mise et des Prix

Génial ! J’ai gagné ! Voilà le cri de joie qu’on peut lancer à chaque fois qu’on joue à certains jeux comme le jeu belge Winners Club Premium, celui-ci est 100 % gagnant.

Il faut aussi préciser que plus de 90 % des fois on gagne un lot de seulement 10 € et sur un jeu à 15 € difficile de parler de « Victoire ». 10 € de gain −15 € de mise = la tête à Toto ? Voila un parfait exemple d’un Gain Inutile.

Pour repérer facilement ces jeux cachant bien leur jeu, il faut utiliser un indice plus sélectif, l’Indice de Gain Réel ( IGR ). Il affiche le véritable pourcentage de chances de gagner un prix supérieur au coût de la partie.

À quoi correspond l’Indice de Gain Réel ?

Qu’est-ce que cet indice ? L’IGR donne les véritables probabilités de gagner en prenant en compte :

  • l’ensemble des prix, leur nombre ainsi que leur valeur
  • la mise exacte à payer pour une partie de jeu complète
  • les probabilités de gagner prises individuellement pour chaque prix.

Cet indice affiche la véritable plausibilité de gagner un lot plus élevé que le prix d’une partie de jeu, un prix de valeur positive.

On ne se soucie pas de la différence, dès que c’est supérieur à la mise c’est bon. Et c’est d’ailleurs un principal objectif quand on joue à un jeu d’argent et de hasard ! Tout aussi intéressant que les jeux aux gains positifs, c’est des notions profitables.

Comment calculer l’IGR ?

Encore une formule mathématique magique pour voir les probabilités de gagner un lot toujours supérieur à la mise.

Cet indice peut être calculé pour tous les jeux de hasard et d’argent si le tableau des prix est disponible. Les jeux avec l’IGR le plus élevé sont les plus intéressants et ne sont pas toujours mis en avant.

La moyenne actuellement constatée de cet IGR est proche des 16,5 %. Environ une chance sur 7 de gagner un prix plus élevé que ce que coûte la partie. Alors que le taux de chance de gagner sur les jeux FDJ est d’environ une chance sur 4 car c’est souvent des lots de mêmes valeurs que la mise.

Les avantages et les bénéfices de cet indice

L’IGR est impitoyable ! Ici pas de négociation, cet indice est un pourcentage indiquant les réelles chances de gagner en positif dans sa globalité. Voici quelques importantes variations de pourcentages sur les jeux Française des Jeux :

jeu
mise
chances
affichées
IGR
% de chances
inintéressantes
Olé Sombreros
2,91 €
35,07 %
17,13 %17,93 %
Tous avec l'Équipe de France
10 €
30,86 %
13,86 %17 %
La Grotte aux Dragons
0,50 €
31,17 %
15,60 %15,57 %
Duel de Drakkars
3 €
29,70 %
13,04 %15,67 %
Méga Mots Croisés
10 €
34,05 %
17,38 %16,67 %
Mission Patrimoine
15 €
33,97 %
18,10 %15,87 %
Le Retour des Robots
1 €
30,07 %
15,32 %14,75 %
Astro
2 €
31,87 %
17,17 %14,70 %
Burger Quiz
3 €
29,16 %
14,86 %14,30 %
Méga Goal !
10 €
31,29 %
17,45 %13,84 %
Top Chrono
3 €
31,34%
17,84%13,50 %
Solitaire
2 €
29,14 %
15,80 %13,33 %
Numéro Fétiche
1 €
28,35 %
15,68 %12,67 %
Millionnaire
10 €
29,88 %
17,22 %12,67 %
La Grosse Roue
3 €
28,16 %
17,46 %10,70 %

Explications pour bien lire et utiliser ce tableau :

Que révèle ce comparatif d’IGR ?

Beaucoup de choses ! Pour commencer l’IGR de rêve, le plus proche des 100 % n’existe pas. Et c’est compréhensible car ce serait un jeu qui rapporte toujours plus que le prix d’une partie. C’est proche des jeux avec la victoire toujours génératrice de revenu, mais c’est beaucoup plus sélectif.

Cet indice discrédite les jeux annoncés 100 % gagnants car en victoire nette ils sont toujours dans les derniers. Quelle sanction !

Sur environ 330 jeux de hasard et d’argent la moyenne de cet indice est d’environ 16 % quasiment identique pour les jeux FDJ et Loterie Nationale belge, un léger avantage sur les jeux Illiko.

Un jeu avec un indice en dessous de 12 % est un jeu avec de sérieuses lacunes. Il suffit de jeter un rapide coup d’œil à la répartition des lots et leur valeur pour découvrir lesquelles.

IGR ou officiel pourcentage de chances de gagner ?

Qui croire ? Ce pourcentage souvent mis en avant sur les jeux mais ne prenant pas en compte la valeur des prix et le cout d’une partie ? Ou bien cet indice calculé avec tous les centimes du jeu ?

Pour ZwwP le choix est rapide, si on recherche des parties avant tout gagnantes ET lucratives, l’IGR est le plus efficace.

On peut éliminer rapidement certains jeux dégarnis en lots. Il n’est pas surprenant que cet indice ne soit pas communiqué ou même évoqué par les loteries nationales, un comparatif de tous les jeux Illiko est disponible ici et aussi pour quelques jeux de la Loterie Nationale belge.

IGR VS Gains Intermédiaires

Oui c’est pas simple à lire, mais lequel est le plus révélateur ? L’indice de gain réel ou les jeux avec beaucoup de gains intermédiaires élevés ? Pour faire bref, l’indice de gains intermédiaires est encore plus sélectif que l’IGR.

Il est intéressant de vérifier les deux taux, ils sont souvent complémentaires mais l’indice de gains intermédiaires est moins profitable sur les jeux avec peu de rang de prix. Bon choix et bon jeu !